«La réception du Syntagma de Matthieu Blastarès en Serbie» par le père Jivko Panev

En
recevant le christianisme, les pays du Sud-est européen ont reçu également le droit
romain
en vigueur dans l'Empire romain d'Orient que les Occidentaux ont
nommé Empire byzantin. Cette réception, riche et créative, est toujours peu
connue en Europe occidentale. Le père Jivko Panev, dans son article publié dans Etudes balkaniques et intitulé «La
réception du Syntagma de Matthieu Blastarès en Serbie» nous donne un résumé de
cette acculturation juridique à travers le cas d'un recueil
nomocanonique
du XIVe siècle, l'œuvre du grand canoniste byzantin Matthieu Blastarès. En
Serbie médiévale, le recueil
a vu deux versions idéologiquement opposées en ce qui concerne le rapport la
primauté du Patriarcat de Constantinople et la place de l'empereur de Byzance. Le
Syntagma («recueil») a exercé une grande influence non seulement juridique,
mais aussi culturelle et politique dans l’ensemble des Balkans. Pour lire cette
étude, cliquez sur
ce lien
.