2 nouveaux membres de l’Eglise orthodoxe

Le 8 octobre, je jour de la fête de Saint Serge de Radonège, Dragan Markovic et Lucija Janjic, deux jeunes Serbes se préparant pour le mariage, ont été baptisés. Dragan a reçu comme son prénom de baptême Nicolas.

Qui sommes nous ?


Agrandir le plan

Nous sommes la paroisse orthodoxe russe Notre-Dame Souveraine à Chaville (92) placée sous l’omophore de son Éminence Mgr Gabriel de Comane, archevêque des paroisses russes en Europe occidentale et Exarque du Patriarche œcuménique. Le recteur actuel de la paroisse est le prêtre Jivko PANEV. Le marguiller de la paroisse est M. Vladimir Gantchenko.

Adresse :
22, rue Alexis Maneyrol – 92370 Chaville

Téléphone : 01 47 09 07 61 ou 09 83 77 83 88 ou 06 17 86 32 96

Historique de la paroisse orthodoxe russe
Notre-Dame Souveraine à Chaville

Souveraine En mars 1917, en pleine guerre mondiale, une humble
paysanne du village de
Kolomenskoë, près de Moscou, voit apparaître l’icône de
Notre-Dame Souveraine (dernière icône apparue en Russie) ; puis c’est la Révolution
d’octobre, l’effondrement de l’Empire russe, l’exécution tragique de la famille
impériale, la guerre civile et la misère.

Certains Russes, fuyant leur terrible destinée,
ayant tout perdu, partent pour d’autres pays, en particulier la France, se
fixent a
̀ Paris et ses environs, particulièrement
dans l’Ouest de la Capitale. Ils travaillent pour la plupart dans des usines
(automobiles), donnant lieu à
la création et à l’extension de lotissements à
Chaville, Sèvres, Clamart, Ville d’Avray.

En 1926, les Russes orthodoxes habitant Chaville et
les communes limitrophes s’organisent et élisent un comité
́ qui a pour mission de créer les premières bases d’une
paroisse.
Une chapelle de fortune est installée dans un garage près de la gare de Chaville-Vélizy. Le métropolite Euloge va désigner le
père Kalachnikov pour assurer tous les offices à

Chaville et Clamart.

Cette paroisse est déclarée à la Préfecture de
Versailles le 30 mai 1927, sous le nom d’Association orthodoxe russe de
Chaville (journal officiel du 22 juin 1927) placée sous la protection de Notre
Dame Souveraine.
1927-1929 : recteur Georges Fedorov
1929-1931 : recteur Georges Choumkine
1932-1954 : recteur Jean MAXIMENKO
Le 19 mai 1935 : pose de la première pierre de la
petite église, près de la forêt de Meudon (située actuellement au 22 rue Alexis
Maneyrol) dans un site calme et boise
́, au centre de la communauté
russe se répartissant sur les communes de Chaville, Viroflay, Vélizy-Bas et Vélizy
le Clos. Les paroissiens, avec leur prêtre le père Jean Maximenko, construisent
l’église de leurs propres mains.
Le métropolite Euloge vient le 9 juin 1935
consacrer l’autel et célébrer l’office de la pose de la première pierre.
Le père Jean Maximenko, élevé à la dignité d’archiprêtre
mitré, sera le recteur de la paroisse jusqu’en 1954.
1955 -1964 : archiprêtre Léonide Moguilevski
1964 -1966 : archiprêtre Léonide Nikolski
1967-1977 : archiprêtre Alexandre Davidoff. Apprécié
de tous, il a de bons rapports avec l’église catholique de Vélizy ; il meurt
accidentellement le 31 mai en 1977.
1
977 -1990 : recteur Pierre
Nivière.
Puis, les prêtres desservants la paroisse ont été
successivement :
1990 -1994 : révérend Père Michel Evdokimov
1994-1999 : révérend Père Nicolas Molinier
Depuis 1999, le recteur de la paroisse est le père
Jivko Panev
La chapelle actuelle a été quelque peu remaniée
(iconostase différente et clocheton ajouté). En 2002 une rénovation intérieure
et extérieure a été entreprise et en 2005 des fresques de style orthodoxe russe
y ont été exécutées.
Les offices sont célébrés en français et en slavon,
les lectures et prédications en français et les chants liturgiques en slavon.
(Renseignements aimablement fournis par M. Paul
Gantchenko, membre de la paroisse.
)